29 novembre 2018

25 Novembre 1789 à Bonnétable : renouvellement du comité municipal.

    Le mercredi 25 novembre 1789, un nouveau comité municipal était élu pour remplacer celui mis en place. Ce nouveau comité devant exercé son pouvoir du 1° décembre 1789 jusqu’à ce que le décret de l’assemblée national organisant les autorités constituées fut adopté. «Aujourd’hui Mercredy Vingt cinq novembre mil Sept cent quatre vingt neuF. deux heures de Relevé Sont Comparus MesSieurs Maître andré math.rin Fleur Bailly d.emt ville [ lire : demeurant en cette ville ] et m.e Jacques Bordier p.re Fiscal Pour les... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 novembre 2018

Le 27 novembre 1789 à Mamers : construction d’un corps de garde.

Le vendredi 27 novembre 1789, la municipalité et le comité de sûreté de Mamers réunis, suite à un don de terrain concédé par la duchesse de Beauvilliers, décidaient de faire construire un corps de garde pour la garde nationale sous les halles de la ville. Le sieur Odillard était nommé à la direction des travaux. «[ En marge gauche en haut du feuillet 47 verso : 296 Pour La construction D’un nouveau Corps de Garde.] Aujourd’huY VinGt Sept novembre mil Sept [ deux lignes et demi rayées et surchargées illisibles ] neuF [ sic ].... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 novembre 2018

Le 26 novembre 1789 à Mamers : Droits d’aides ( suite ).

Le jeudi 26 novembre 1789, la municipalité et le comité de sureté de Mamers réunis recevaient les marchand de vin et d’eau de vie en gros, après les aubergiste l’avant-veille ( voir la délibération du 24 novembre 1789 : http://www.nogentrev.fr/archives/2017/05/03/35242316.html  ), afin de les informer de la lettre du ministre des finances précisant que les droits d’aide devaient continuer à être perçus. Ces derniers, comme les aubergistes, protestaient de leur bonne foi et, allant plus loin, déclaraient sans rire qu’ils... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 novembre 2018

Le 24 novembre 1789 à Mamers : Droits d’aides.

Le mardi 24 novembre 1789, la municipalité et le comité de sureté de Mamers réunis faisaient comparaître les « débitants de la ville ( surtout des aubergistes… tout de même 14 en tout, Mamers devait être alors une ville particulièrement assoiffée ! ) afin de leurs lire une lettre du ministre des finances et les angager à payer les droits auxquels ils étaient soumis ( les droits d’octroi ). Ceux-ci protestaient de leur bonne volonté et tentaient de faire porter la responsabilité des difficultés des employés desdits droit... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 novembre 2018

Le 23 novembre 1789 à Mamers : proclamation de la loi martiale.

Le lundi 23 novembre 1789, la municipalité et le comité de sûreté de Mamers réunis recevaient la loi martiale, adoptée le 21 octobre précédent ( soit plus d'un mois au paravant ), et décidaient de la publiée et de faire faire deux drapeaux, l’un rouge l’autre blanc, au cas où ladite loi fût appliquée à Mamers. «47.e  [ En marge gauche en haut du feuillet 47 recto: 295 Pour La proclamation De La Loy Martiale.] Aujourd’huY VinGt trosiéme de novembre mil Sept cent quatre VinGt neuF. Le Corps Municipal et Membres du... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 novembre 2018

Le 21 novembre 1789 à Mamers : Affaire Grou ( suite ).

Le samedi 21 novembre 1789, suite à l’emprisonnement du fils Grou, décrété le 10 novembre 1789 ( voir la délibération : http://www.nogentrev.fr/archives/2017/04/25/35210574.html ), la municipalité et le comité de sûreté de Mamers réunis nommaient les sieurs Maignée et Le Proust Desageux[1] ( ses deux premiers officiers municipaux et membres du bailliage ) pour se rendre à l’Assemblée nationale afin d’y rendre compte des agissements du bailli, le sieur Pelisson de Gennes. Les deux députés étaient en outre chargés de solliciter de... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 novembre 2018

Le Mans, 24/11/18 : conférence de la SARF 72.

  Samedi 24 novembre 2018 conférence de la Société des Amis de la Révolution Française de la Sarthe au Carré Plantagenêt au Mans :  
Posté par Nogentrevo à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 novembre 2018

Le 20 novembre 1789 à Mamers : Affaire Grou ( suite ).

Le vendredi 20 novembre 1789, suite à l’emprisonnement du fils Grou, décrété le 10 novembre 1789 ( voir la délibération : http://www.nogentrev.fr/archives/2017/04/25/35210574.html ), la municipalité commençait à constituer le mémoire à charge contre Pélisson de Gennes[1] en demandant au geôlier, le sieur Odillard, un certificat de l’élargissement ordonné par le bailli. « 46.e [ En marge gauche en haut du feuillet 46 recto: 293 CertiFFicat demandé Par le n.é Odillard Geolier ] Aujourd’huY VinGtiéme de novembre mil... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 novembre 2018

Le 19 novembre 1789 à Mamers : le ton monte contre Pélisson de Gennes.

Le jeudi 19 novembre 1789, l’emprisonnement du fils Grou, décrété le 10 novembre 1789 ( voir la délibération : http://www.nogentrev.fr/archives/2017/04/25/35210574.html ), suscitait un nouveau rebondissement  plus grave que celui de la veille ( voir la délibération du 18 novembre 1789 : http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.manage&bid=1416146&pid=35222986  ). Le bailly de la Mamers, le sieur Pelisson de Gennes, ayant élargi le prisonnier, les autorités municipales décidaient de députer le sieur Le Proust... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 novembre 2018

Le 18 novembre 1789 à Mamers.

Le  18 novembre 1789 à Mamers : contre-coups de l’affaire Grou et remboursements de frais à des particuliers.   Le mercredi 18 novembre 1789, l’emprisonnement du fils Grou décrété le 10 novembre 1789 ( voir la délibération : http://www.nogentrev.fr/archives/2017/04/25/35210574.html ) donnait l’occasion de faire ressurgir l’antagonisme fort, déjà noté à plusieurs reprises, entre le bailli, Pélisons de Gennes, et les autorités municipales. Celles-ci décidaient de signifier au Sieur Pelisson, et ce par huissier (... [Lire la suite]
Posté par Nogentrevo à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,